Le livre Jfmd #1 (ou les galères de l’auto- édition)

Bonjour tout le monde,

aujourd’hui je vais vous parler du livre Jfmd.

Ça fait un petit moment que je n’ai pas blogué, pas vraiment le temps mais il me semblait important de le faire pour vous parler du livre et des raisons pour lesquelles il y a autant de retard.

Vous pouvez regarder cette petite vidéo,dans laquelle je m’excuse du retard et vous montre le livre presque entier.

 

Comme vous le savez ce livre est en auto-édition, ce qui veut dire que j’ai du tout gérer toute seule.

Est ce que c’était une bonne idée, j’en doute de plus en plus mais c’était l’idée qui me semblait la plus simple à ce moment.

Pourquoi l’auto-édition?

Au tout départ, ce livre n’était pas en auto édition, j’avais une éditrice (qui est une très bonne éditrice) d’une maison d’édition dont j’aime beaucoup la qualité et les ouvrages qu’ils proposent, c’est pour ça que je me suis laissée séduire par l’idée de faire un livre.

La première version du livre que je lui ai rendu était vraiment laborieuse….et après corrections, j’ai décidé de prendre mon temps pour tout refaire.

Ça à pris beaucoup de temps car je bossais aussi en restauration toute la saison et difficile après plus de 10h de service de se remettre dans la rédaction du livre….

Bref, quand j’étais « à peu près » prête , un point sur lequel nous n’avons pas pu trouver un compromis à fait que nous avons d’un accord commun  décidé de ne pas poursuivre ensemble mais sans aucune animosité, comprenant chacune le point de vue de l’autre .

Me voilà donc avec mon livre sans trop savoir quoi en faire, d’autres éditeurs m’ont contacté mais j’ai pris un peu peur et ne voulais plus le faire.

Finalement après en avoir longuement discuter avec ma meilleur amie, j’ai décidé de m’auto-éditer.

J’ai encore une fois refait mon livre, pour qu’il soit le plus clair possible. Il a fallu que je m’occupe aussi de tout ce qui est mise en page et graphisme du livre……je vous dis pas le nombre de fois que j’ai tout recommencer.

Une fois que c’était à peu près cohérent visuellement, j’ai envoyé mon projet dans divers imprimeries pour avoir des devis et savoir combien me couterait cette affaire. Autant vous dire que ce n’est pas simple, car il faut trouver un imprimeur de qualité et à un prix raisonnable surtout quand on commande peu d’exemplaires.

Quand j’ai trouvé l’imprimeur pour le livre, j’ai  lancé la campagne KissKissBankBAnk pour m’aider à financer mon projet et voir si il y aurait de la demande.

J’ai été super surprise et émue quand j’ai vue l’engouement que cela a suscité.

Le plus difficile restait à trouver l’imprimeur pour l’impression des patrons. C’est mission quasi impossible de trouver une entreprise qui imprime en recto/verso sur des formats plus grand que le A3 et en peu d’exemplaires (pour eux,car pour moi 200 exemplaires c’est vachement beaucoup)!

J’ai  essayer de trouver d’autres solutions que les patrons en papier  et je me suis dit que j’allais les proposer sur CD, comme ça chacune pourrait imprimer le patron chez elle (bref le principe des PDF), c’était plus simple pour moi et bien moins onéreux mais j’ai eu peur que l’idée ne plaise pas (si je devais écrire un autre livre toute seule je ferais surement en CD, mais ça c’est seulement si j’atteins un stade de masochisme surélevé..)

Imprimerie trouvée!!!

Cette imprimerie est à Bordeaux et ils ont accepté malgré le peu d’exemplaires que je voulais ( oui leurs clients en général demandent des impressions par dizaines de milliers).

Maintenant il fallait juste qu’ils me trouvent un créneau dans leur liste d’attente immense…alors  je patiente, ils font leur boulot, ils ont déjà été super à l’écoute avec moi alors je vais pas en plus exiger plus!!

Quand je vais les recevoir, il faudra encore un poil patienter car je les reçois pas pliés…..donc je vais tous les plier moi même….ça c’est de l’artisanat maison!! 😉

Les couacs!!

Pour celles et ceux qui me suivent sur instagram vous avez pu voir que mon ordi m’a lâchement abandonné (je pense qu’il en pouvait plus des nuits blanches passées sur ce livre) en commençant par ne plus enregistrer mes données ou parfois il fallait la nuit  pour qu’il enregistre mon travail….

Quand il m’a vraiment planté mon livre était terminé, j’en avais fait faire la relecture ( à mon papa), j’ai corrigé les fautes , les mis en PDF et l’ai envoyé à l’imprimerie. Ils l’ont reformaté, m’ont appeler pour que je vérifie , les formats de couleurs CMJN, les zones imprimables….bref tout un tas de choses auxquelles on ne pense pas toujours, voir on en a jamais entendu parler!

J’ai vérifier que tout était bon, pour être franche, j’ai survolé me disant que c’était bon je l’ai relu 100000fois sauf que ce n’était pas bon!!

Une fois les livres à la maison, je l’ai relu en entier et là j’ai vue que mon ordi n’avait pas enregistré certaines modifications, comme les pages références que j’ai rajouté à la toute fin , une fois la mise en page du livre faite…

Je suis horrifiée, j’ai pleuré encore et encore (putain ce livre c’est pire qu’un mec!!).

Ça me met dans tous mes états car du coup il n’est pas parfait et il a déjà tellement de retard que ça me rend malade au sens propre comme au figuré!

J’ai lancé une nouvelle impression sans imperfection mais j’ai encore 2 mois d’attentes pour les avoirs.

Dans le livre je vous glisserai un ERRATUM avec une petite compensation pour l’attente et les petits défauts.

Voilà donc un peu l’histoire de ce livre qui me tiens à cœur!!

J’ai essayé de faire court et ne suis pas rentré dans tous les détails de ma vie sinon on y serait encore!!

On se retrouve très vite sur le blog pour un article de présentation plus en détail du livre.

 

 

2 commentaires

  1. Wouha bravo pour ton travail. C’est mon rêve aussi de publier un livre de recettes de savons ( chacune sa passion lol).
    Je te comprends très bien, je recherche les auto éditions, teste les recettes, me casse la tête pour la mise en page bref c’est loin d’être fini pour moi.
    Mais de voir des personnes comme toi qui y sont arrivées m’encourage grandement.
    Alors encore une fois félicitations et c’est avec plaisir que je te suis sur Instagram 😉.

  2. Et ben tous ce courage. On a qu’une seule à te dire c’est félicitation d’avoir mené la barque plus que comme il faut. Il est vrai que cela n’a pas l’air évident de s’auto éditer alors encore un grand bravo et hâte de le lire. A bientôt Elodie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s